Les séminaires de l’année

Activités   de l’AEPPC :

Sous la direction de Monique Dechaud-Ferbus et de Christine Pelissier

Programme 2022-2023

Paris 

SEMINAIRE D’INTERVISION

Organisé par : Monique Dechaud-Ferbus et Anouk Le Bec

De 11 h 30 à 13 h 

Lieu du séminaire: Monique Dechaud-Ferbus, 102, Bd Kellermann 75013 

Séminaire ouvert :

Le samedi 8 octobre 2022

Le samedi 19 novembre 2022

Le samedi 18 mars 2023

Le samedi 24 juin 2023

Inscription auprès de 

Anouk Le Bec

anoukgrand@gmail.com

Tél. : 06 66 97 57 18

SÉMINAIRE DE METHODOLOGIE
Ouvert exclusivement aux stagiaires en formation AEPPC afin de les accompagner dans leur cursus et rédaction de leur mémoire.
Séminaire animé en distanciel (Zoom) par un membre formateur et un membre ayant validé sa formation. 
Cette année, W. Ribour présentera son mémoire accompagné  de S.Azoulay. 

1 octobre 2022 à 17h en zoom exclusivement

Inscription préalable demandée auprès des organisateurs :

Walter Ribour : ribourwalter@sfr.fr

Stephanie Azoulay : Stephazoulay312@gmail.com

LES SAMEDIS DE L’AEPPC (15°année) à l’ASM13 

Organisé par : Monique Dechaud-Ferbus, Yannis Dinos, Christine Pélissier avec la collaboration des membres formateurs de l’AEPPC

Les samedis de l’AEPPC  ont pour objet un travail sur les concepts freudiens et la mise en évidence de l’originalité de la méthode de la psychothérapie psychanalytique corporelle (PPC), issue du travail d’Ajuriaguerra sur la sensori-motricité et des recherches freudiennes., c’est une cure psychanalytique aménagée pour la reprise » des fondements de l’appareil psychique et les troubles de la symbolisation.

Le dispositif propose le vu et être vu, mais un vu pour être entendu témoignant des traumas primaires de ce qui a eu lieu et a laissé des traces dans le corps (mémoire du corps) qu’une réactivation transférentielle pourra reprendre et élaborer. Le dispositif formel de la PPC (patient allongé sur le divan sous le regard de l’analyste qui est assis dans son champ de vision) facilite le jeu possible de présence/absence ; le regard est doublement dissymétrique de bas en haut et sur les côtés, si bien que le patient peut s’abstraire du regard ou l’utiliser comme dit Pasche, dans la vocation ascendante du moi.

• Thème de l’année : L’emprise

Ce Séminaire théorico-clinique de l’AEPPC est ouvert aux AEF ainsi qu’aux membres de la SPP et de l’AEPPC, aux membres de l’ASM13

ainsi qu’à toute personne intéressée après demande auprès des organisateurs.

Un samedi tous les deux mois à l’ASM13 de 14 h à 16 h

 8 octobre 2022

19 novembre 2022

14 janvier 2023 (Journée scientifique) 

18 mars 2023

24 juin 2023

Contacts :

Christine Pelissier : 

Pelissierchristine4@gmail.com

Tél. : 06 70 47 61 88 

Stephanie Azoulay, 

Stephazoulay312@gmail.com

Tél. : 06 82 63 64 38 

LA JOURNEE SCIENTIFIQUE DE L’AEPPC 

Le 14 janvier 2023 : 10h à 12h et de 14h à 18h à l’ASM 13

• Thème : L’emprise, invité Paul Denis, membre titulaire de la SPP

Argument :

Comme M. Dechaud-Ferbus le souligne dans « Cet autre divan », le dispositif de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC) sollicite la fonction d’emprise dont a rendu compte Paul Denis. En effet, pour certains patients dits « difficiles », le temps de l’emprise est une étape nécessaire pour réduire l’excitation et pour s’assurer de la présence de l’objet. L’attention conjointe analyste/patient aux éprouvés du patient ainsi que l’asymétrie posturale des deux protagonistes (analyste assis dans le champ du regard du patient allongé sur le divan) favorisent un desserrement de l’emprise sur l’objet au profit de l’auto-observation et de l’expérience de satisfaction. Le stade de l’emprise permet-il alors au patient de vérifier que l’objet analyste survit à la construction des auto-érotismes et à l’appropriation subjective ?

Par ailleurs, comment définir la place de l’emprise exercée par l’analyste sur le patient dans ce cadre ? 

Inscription contacts :

Christine Pelissier : 

Tél. : 06 70 47 61 88 

Stephanie Azoulay :

Tél. : 06 82 63 64 38

GROUPE THEORICO-CLINIQUE EN PPC : 

• Étude de textes fondamentaux, suivi d’une discussion clinique

Organisé par : Monique Dechaud-Ferbus, Sylvie Reigner, Brigitte Pacquement, Laure Betard

Le 2nd jeudi du mois, 

Première date : le 13 octobre 2022 de 20 h à 21 h 30

Exclusivement sur zoom

Inscriptions : Brigitte Pacquement,  06 81 04 61 94, brigitte.victoire.pacquement@orange.fr

Groupe de travail du CEJK (Centre E. et J. Kestemberg)

et de l’AEPPC (Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle)

La place et le statut du corps dans la théorie et la pratique psychanalytique

Bertrand Caillierez et Walter Ribour

Ce groupe de travail a pour objectif de construire une réflexion théorico-clinique commune autour de la question de la place du corps et de son importance dans l’organisation de la psyché, en procédant par alternance et articulation entre étude de textes et présentations cliniques ouvertes à la pratique de la cure classique comme de ses aménagements : psychothérapie en face à face, psychodrame

analytique, Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC).

Thème de l’année 2022-2023

Après avoir abordé la notion du toucher en psychanalyse nous poursuivrons nos échanges cette année

autour du sentir avec (Einfühlung) tel que l’a développé Sandor Ferenczi dans sa clinique auprès des patients les plus fragilisés.

Enfant terrible de la psychanalyse, pionnier d’une pensée clinique mais aussi véritable précurseur de D.W. Winnicott, nous verrons comment Ferenczi n’a eu cesse de réinterroger la question du traumatisme et à travers elle la relation corps-psyché. Relation qui nous conduira à approfondir la dimension de l’originaire dans la psychanalyse où Otto

Rank avec son Traumatisme de la naissance et dans sa rencontre avec Ferenczi nous serviront de repères.

3 ème mercredi du mois de 20h30 à 22h30

En présentiel au CEJK ou sur Zoom

Ce groupe est ouvert aux AEF ainsi qu’aux membres de la SPP et de l’AEPPC, aux membres de l’ASM13

ainsi qu’à toute personne intéressée après demande auprès des deux organisateurs.

Renseignements et inscriptions :

bertrandcaillierez@gmail.com / ribourwalter@sfr.fr / cejk@asm13.org

Programme

1- Séance du mercredi 19/10/2022

Présentation de Sandor Ferenczi, sa vie et son œuvre, à travers le livre de Benoît Peeters, « Sandor Ferenczi, L’enfant terrible de la psychanalyse ».

2- Séance du mercredi 16/11/2022

De Ferenczi à Winnicott, urgence traumatique et prématuration pathologique.

3- Séance du mercredi 14/12/2022 

Présentation clinique.

4- Séance du mercredi 18/01/2023

La question du trauma chez Ferenczi et sa reprise avec Otto Rank.

5- Séance du mercredi 15/03/2023

Présentation clinique.

6- Séance du mercredi 19/04/2023 

Présentation et discussion autour du livre de S. Ferenczi : « Thalassa, psychanalyse des origines de la vie sexuelle », Petite Bibliothèque Payot, 1928/2018.

7- Séance du mercredi 14/06/2023

Apport de Ferenczi à la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle.

PROVINCE

Groupe lyonnais –Rhône-Alpes

• Psychosomatique et psychothérapie corporelle analytique (AEPPC)

Etudes de cas cliniques et réflexions théoriques (17° année)

Organisé par : Annette Thomé

vendredi à 20h30

1 fois par mois hors vacances scolaires

Contact et inscription : Annette Thomé au 04 76 75 89 64 

Groupe aquitain

• Psychosomatique : L’intrication du corps et de la psyché (6°année)

Organisé par : Florence Bache-Fenelon (GASPP) 

avec la collaboration de Martine Froget (AEPPC)

Travail de réflexion théorique et clinique autour des textes de Freud  et successeurs évoquant la co-construction du corps et de la psyché,

ainsi que la “solution” somatique, comme possible réponse à des conflits ou traumatismes difficilement élaborables 

Cette réflexion s’enrichit aussi des travaux actuels sur la psychothérapie

psychanalytique corporelle

6 à 8 participants

Participation active souhaitée : présentations de cliniques d’enfants, d’adolescents et d’adultes articulées avec des lectures commentées de textes.

Le premier jeudi du mois à 11h à 13h, 13 rue Sullivan 33000 BORDEAUX

Demande d’inscription par téléphone ou par écrit

Florence Baché-Fénelon, 18 rue Verte, 33200 Bordeaux 

Tél: 05.56.24.61.56

A partir du jeudi 6 octobre 2022

A partir du texte de Claude Smadja  sur le  travail de psychisation  du corps , nos réflexions se poursuivent sur ce lien corps-psyché  : si un fonctionnement psychique  suffisamment bon peut être  protecteur du corps , l écoute de celui ci , en particulier dans les psychothérapies corporelles , peut favoriser une meilleure subjectivation , par la transformation des ressentis corporels en affects , images et pensée.

Les échanges se poursuivent sur ce thème , à partir de cas cliniques et de lectures .

Participation active souhaitée : présentation clinique et lectures de textes.

Le premier jeudi du mois de 10h45 à 13h à partir du mois de septembre 2021

13 rue Sullivan 33000 Bordeaux

6 à 8 participants

Demande d’inscription par téléphone ou par écrit 

à Florence Baché-Fenelon, 18, rue verte 33200 Bordeaux 

Tél. : 05 56 24 61 56